Vendre un bateau à moteur ou un voilier

Vendre un bateau d’occasion est aussi complexe que vendre une voiture, voire plus. Cette opération peut être plus simple à réaliser si l’on prépare bien son bateau à vendre et que l’on a en sa possession les documents nécessaires pour la transaction.

La préparation du bateau à vendre

La préparation du bateau commence par un grand nettoyage. Ce nettoyage doit permettre de donner envie d’acheter, mais surtout de rassurer les acquéreurs potentiels. Nettoyez les différentes parties de votre bateau même les moins visibles. Pour un voilier à vendre, ses voiles doivent être rincées, pliées.

Le carénage doit avoir était fait récemment.Le pont doit être propre, brossé (avec de bons produits) et bien rangé (pas de vieux boute qui traîne ou d’autres accessoires inutiles). Les bois et inox doivent être propres et si possible récemment traités (pour le teck, poncez les et passez de l’huile).
Cale, fond et rangements sont nettoyés, assainis. Pensez aux mauvaises odeurs et utilisez un désodorisant.

Videz l’intérieur et les équipés du bateau afin de permettre un bon nettoyage, et un accès facile.
Profitez-en pour retirer tous les accessoires ou décorations qui encombrent votre bateau.

Les points techniques à vérifier avant la vente

L’alimentation en eau du bateau doit fonctionner. La cuisinière est opérationnelle et nettoyée.
Les toilettes et la douche fonctionnent et sont bien propres. L’électronique de bord et les instruments de navigation sont en état de marche (électricité générale, matériel de navigation, guindeau, propulseur) ou signalés en panne.
Du coté de la mécanique, le moteur du bateau ne doit pas être sale, plein d’huile ou comporter des fuites. Les niveaux d’huile et de liquide doivent avoir été faits. Pensez à effectuer une vidange et un remplacement des filtres du moteur. Effectuez si possible une révision et demandez un nettoyage du moteur à un spécialiste.
Le jour de la visite, soignez votre propre présentation et aérez bien votre bateau. Profitez de ce grand nettoyage pour faire un inventaire précis de votre bateau (liste de tout l’équipement) et quelques photos des éléments (moteur, électronique, cabine).

L’inventaire du bateau à vendre

Dressez un inventaire clair, précis et complet de tous les éléments de votre bateau.
Listez l’équipement intérieur et extérieur. Cela concerne l’équipement de confort, de sécurité, de navigation, voiles et gréement, électronique marine, les équipements annexes comme la VHF portable ou le GPS et les jumelles. Profitez-en pour faire un historique des révisions et ajouts de matériels effectués. Regroupez toutes vos factures (achat, entretien) ainsi que les papiers officiels du bateau, le journal de bord et les notices des appareils.

Enfin regroupez tous ces éléments dans un classeur rangé auquel vous pouvez ajouter des photos de vos navigations. Un inventaire sérieux et agréable à consulter sera un atout majeur et décisif pour mieux vendre votre bateau d’occasion.

L’Expertise du bateau à vendre

L’expertise est un plus. Elle permet d’évaluer au mieux le prix du bateau à vendre et donne confiance à l’acheteur potentiel. Votre bateau est d’occasion, il y aura éventuellement des réparations à faire, ces réparations listées permettent d’en évaluer le coût.

Les documents nécessaire pour vendre un bateau

Lors de la vente de votre bateau, pensez aux documents administratifs. Ce serait dommage de remettre la signature à plus tard, lors d’une visite.

L’acte de vente du bateau : L’acte est signé par les 2 parties il mentionne les coordonnées du vendeur et de l’acheteur ainsi que les caractéristiques du bateau d’occasion. L’acte est établi en 3 exemplaires.

L’Acte de francisation : c’est le droit annuel de francisation et de navigation à transmettre aux Affaires Maritimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *